#POGBACK : un transfert complètement foiré

Annoncé sur les coups de 2 heures du matin ce mardi 9 août, le retour de Paul Pogba à Manchester United est désormais officiel. Mais le milieu français y a pourtant plus perdu qu’il n’y a pour l’instant gagné. Retour sur les dessous d’un transfert étrangement mené par l’entourage de celui qu’on surnomme « la pioche ».

Raiola nous fait du Raiola

Considéré comme l’un des agents les plus influents du Monde – il est aussi, entre autres, le conseiller d’Ibrahimovic, Matuidi ou encore Mkhitaryan – l’italien n’a cessé les interventions dans les médias pour entretenir le flou quant au futur de son protégé tricolore. Ainsi, le 29 juillet dernier, alors que l’ensemble des quotidiens sportifs annonçaient le transfert comme imminent, Raiola se fendait d’un tweet bourré d’intox dont il a le secret :

 

«Journalistes = perroquets. Aucun accord trouvé entre les deux clubs. C’est un jeu entre la presse italienne et britannique pour savoir qui l’annoncera le premier et qui est moins bon [que l’autre].»

 

Bien sûr, Raiola est un adepte de l’intox. Sans être apte à déterminer quelles étaient ses intentions à nier l’évidence de la sorte, une chose est sûre vue de l’extérieur : de telles interventions n’avaient strictement aucun intérêt à ce moment des négociations.

Mais jusqu’alors, rien qui ne pouvait réellement desservir à Pogba, dont la côte de popularité ne cessait de croître.

 

Entre réseaux sociaux et sponsoring maladroits

La question ne se pose probablement pas pour un joueur de l’envergure de Pogba : ce n’est pas lui qui gère ses réseaux sociaux. Et justement, c’est tout le problème. Simple, souriant, incroyablement talentueux, gentiment moqué pour ses coupes de cheveux on ne peut plus originales, Pogba remplissait les critères du joueur à apprécier. Pas de coup de gueule, pas de problème sur le terrain, rien qui ne fasse tâche.

Mais c’était avant qu’Adidas et l’entourage chargé de sa communication ne se chargent de monter un scénario ridicule autour de son transfert à Man U.

Capture d’écran 2016-08-09 à 12.30.44

Premier épisode, où Pogba publiait une photo en compagnie de son agent, en y incluant la légende la plus floue possible : « En ne disant rien, on a tout dit ». Entretenir le suspens, faire monter les enchères, c’était pour l’instant plutôt sobre et pas nécessairement source à polémiquer.

Capture d’écran 2016-08-09 à 12.31.26

Ensuite, au moment même où les médias européens affirmaient le transfert comme imminent, Pogba, alors en vacances aux USA, s’en moquait ouvertement, en affirmant ironiquement passer sa visite médicale à … Disneyland, le tout agrémenté du hashtag « #nimportequoi ». Une preuve d’insolence peu ressemblante de la communication habituelle du joueur.

Dans le même temps, Adidas publiait un spot TV dans le cadre de sa campagne #FirstNeverFollows, où l’on peut voir Pogba prendre de haut les médias, dont les papiers sont ridiculisés en de simples « Bla bla bla », alors que le monde entier était au courant de l’imminence du transfert du joueur. Nouvel épisode ridicule. Etrange qu’Adidas prenne les responsabilités de détruire un atout marketing incroyable qu’est Paul Pogba.

Capture d’écran 2016-08-09 à 12.31.41

Et cerise sur le gâteau, 3 jours avant l’officialisation de son transfert, il pose avec le rappeur canadien Drake, à qui il a offert … un maillot de la Juventus. Du beau foutage de gueule.

Les questions se posent donc : pourquoi Pogba a-t-il bousillé sa réputation de la sorte, en passant pour un joueur arrogant, jouant avec les médias, alors qu’il avait toutes les raisons de devenir une superstar adorée ? Pourquoi ne pas avoir laissé le transfert s’effectuer, plutôt que de faire passer Pogba pour un « petit con » ?

En tous cas, avant même qu’il ait foulé les pelouses de Premier League, je considère personnellement que ce transfert a été honteusement mené et aura médiatiquement entièrement desservi au français.

 

Thomas Mathiot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s