Mercato : c’est quoi ce bordel ??

La renégociation des droits télévisuels Outre-Manche ayant abouti à une explosion des sommes versées aux clubs anglais, une vague de transferts aux sommes astronomiques a frappé le mercato. Dernier en date, le transfert du monégasque Anthony Martial pour 60M€ + 20M€ de bonus à Man U. De la pure folie quand on sait que Zidane avait été transféré pour « seulement » 72M€ de la Juve au Real. Non, Martial n’est pas Zidane. Mais Sterling, De Bruyne, Di Maria et compagnie ne le sont pas non plus.

Au delà de ces sommes stratosphériques, certains clubs ont aussi attendu les derniers instants pour s’emparer de la bonne affaire. D’autres se sont fait dévaliser de leurs meilleurs éléments contre une bonne dose de pécule.

Retour sur ce qui, à mon avis, constitue les bonnes affaires et les plans foireux de ce mercato.

Les bons coups

Pedro, 27M€ (du Barça à Chelsea)

pedro_chelsea_kit

Il fut un temps sur les tablettes de Manchester United, le jeune ailier espagnol s’est finalement laissé convaincre par les mots doux de José Mourinho.
Condamné à un rôle de doublure de luxe au sein du club catalan du fait du tri, Pedro reste, à mon avis, le coup parfait de ce mercato. Acheté à un prix dérisoire compte tenu de l’inflation du marché des transferts, il bénéficiera, d’après son nouveau coach, d’une place de titulaire indiscutable au sein de l’effectif londonien.
Très bonne affaire pour Chelsea mais aussi belle continuité de carrière pour celui qui a tout gagné avec son club formateur.

PSG

blanc-nasser_86498_w460

 

Supporter parisien ou pas, il faut reconnaître que ce mercato a été relativement bien géré. Entre les logiques départs de Cabaye et son mal-être qui commencait à lui peser, celui de Digne en manque de temps de jeu ; et les arrivées de Trapp, gardien extrêmement prometteur, Stambouli, doublure de « luxe », Kurzawa venu suppléer Maxwell, et Di Maria, joueur de classe mondiale, le club parisien a su se renforcer dans les bons secteurs et a su garder ses cadors. Le titre étant désormais promis au PSG, il n’y a plus qu’à aligner les excellentes performances en Ligue des Champions.

Les plans foireux

Manchester United

666221_heroa

Difficile de choisir un seul joueur ou même un seul mot pour désigner l’état du mercato mancunien de cet été. Entre risible et invraisemblable, entre Martial et De Gea, on a difficilement fait pire comme gestion des finances et de l’effectif d’un club de la renommée qu’on lui connaît.

Malgré Schneiderlin et Depay, qui restent avant tout deux jeunes extrêmement prometteurs et dont Man U aura sûrement besoin dans un futur proche pour espérer redorer son blason entaché depuis quelques saisons par de piètres performances, les choix Schweinsteiger et Martial me laissent sceptique. Et les raisons diffèrent.

Schweinsteiger (du Bayern à Man United)

Tout d’abord, l’ancien bavarois, en fin de carrière, paraîssait être une recrue étonnante chez les Red Devils, la politique du club s’appuyant notamment sur le rajeunissement de l’effectif. A voir si celui qui a passé l’ensemble de sa carrière au Bayern saura s’imposer comme un pilier du milieu mancunien, mais avec la présence d’un excellent joueur, à mon goût bien trop sous-côté, comme Carrick, Manchester n’avait nullement besoin d’une telle recrue.

Anthony Martial pour 80M€

Sérieusement. Que les prix aient explosé ces dernières années, c’est une chose. Qu’un club dépense 80M€ en comptant les bonus pour un joueur qui n’a marqué que 11 buts en 52 matchs de Ligue 1, et avec une expérience internationale encore vierge, ça paraît démesuré. Alors oui, son âge précoce explique en partie le montant. Mais miser une telle somme sur un joueur de 19 ans, ça paraît extrêmement risqué. L’avenir me fera sans doute mentir, mais cela me semble n’être une bonne affaire pour aucun des deux partis.

Des départs précipités et une gestion lamentable

Januzaj à Dortmund, Chicharito à Leverkusen. Deux joueurs au talent pourtant bien garni, mais qui n’ont su acquérir la confiance de Van Gaal. Le mexicain avait été prêté au Real la saison dernière tandis que le jeune belge avait été très peu utilisé au sein de l’effectif Red Devils. Dossiers mal gérés ou véritable volonté de se séparer des deux joueurs, toujours est-il que cela va accentuer la pression pesant sur les épaules d’Anthony Martial.

Quant au cas De Gea… le dossier qui arrive à la fédé à 0h02 alors que le mercato était définitivement clos à minuit que de tels évènements puissent se dérouler à ce niveau là, avec les dizaines de millions d’euros en jeu, c’est tout simplement une énorme blague, et cela résume bien le mercato de Man U : la panique totale.

Isla (prêté à l’OM par la Juventus)

Mauricio-Isla-Juventus11

Inclus dans le transfert de Lemina (prêt avec option d’achat), le milieu chilien Mauricio Isla débarque du côté de la Canebière. Accueilli par le club comme une grosse recrue, ses récentes performances me laissent perplexe. Excellent en sélection nationale, notamment durant la dernière Copa America, le chilien est bien trop irrégulier, voire carrément médiocre, en club. Peut-être est-il un des rares joueurs qui préfère défendre corps et âme les couleurs de son pays plutôt que de s’asseoir sur les centaines de milliers d’euros qu’il touche en club, toujours est-il qu’Isla m’apparaît comme une recrue plus qu’étrange pour le club phocéen.

J’aurais évidemment pu parler de Monaco et de la vente de la quasi-totalité de leurs cadors contre des sommes stratosphériques, que très peu réinvesties afin d’acheter de jeunes pépites à prix raisonnables, mais je considère cette méthode comme un plan semi-foireux dans le sens où on ne peut pas encore juger si les nouvelles – et très jeunes – recrues monégasques sauront remplacer les anciennes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s