La magie de la Coupe opère en Angleterre

Un après-midi de football historique vient de s’achever outre-Manche. Retour sur les surprises incroyables que nous a réservé la FA Cup.

City mis à genoux

Privé de sa tour de contrôle qu’est Yaya Touré, parti à la CAN, Manchester City recevait Middlesbrough, actuel 2ème de division 2 anglaise. Au cours d’un match qui n’a réellement commencé qu’en seconde période (0-0 à la mi-temps), la défense citizen s’est montrée extrêmement fébrile et a ainsi permis à Bamford d’ouvrir le score (53ème) sur un cafouillage entre Caballero et Kompany. Incapables de faire le jeu, les hommes de Pellegrini se sont même fait punir à la fin du temps additionnel par un but de Kike, rentré 3 minutes plus tôt.

Eliminé de la Cup, 2ème de Premier League à désormais 8 points de Chelsea, et opposé au Barça en Ligue des Champions, il sera dur pour Pellegrini de terminer la saison si de telles performances venaient à se reproduire.

Chelsea renversé, puis achevé

En vue des 8èmes de finale de la Ligue des Champions, la presse britannique avait crié victoire après que le PSG ait été humilié à Bastia il y a deux semaines. Un peu trop tôt sans doute, puisque les Blues ont été à leur tour humiliés, par une D3, Bradford.

Tout avait pourtant plutôt bien commencé pour José Mourinho et ses troupes qui menaient 2-0 à la 40ème grâce à Cahill, puis Ramires. Juste avant la mi-temps, Stead réduisait le score pour le petit club de 3ème division. A la mi-temps, Chelsea menait, mais pas si confortablement que cela.

Peu inquiétés jusqu’ici, la défense des Blues s’est montrée étonnamment désorganisée en fin de match. Le but de l’égalisation arrivé à 15 minutes de la fin a permis à Bradford d’espérer créer l’exploit. A la 82ème, Halliday permettait aux siens de dominer le probable – mais pas si certain – champion d’Angleterre. Et pour punir les Blues, inoffensifs et défensivement bordéliques, Yeates marquait le but du 4-2 à la 94ème.

A l’aise en championnat et opposés à un adversaire, le PSG, que Mourinho considère comme étant le meilleur tirage possible, les Blues de Chelsea se sont pris une violente claque dont il faudra qu’ils se remettent très vite pour conforter leur place de leader en championnat et continuer leur quête vers la « coupe aux grandes oreilles ».

Tottenham essouflé

Un petit but sur pénalty à la 19ème aurait pu être suffisant pour que les Spurs s’imposent face à Leicester. Mais une fin de match désastreuse a entraîné l’élimination des hommes de Pochettino. Surpris à la 83ème minute, ces derniers auraient pu compter sur un nul, qui aurait entraîné la reprogrammation du match. Mais c’était sans compter sur la motivation de Leicester, qui s’est donc offert une qualification en 8èmes de finale de la Cup au bout du temps additionnel (92ème).

Tottenham, Chelsea, City et Southampton prématurément éliminés, seuls Liverpool et Arsenal restent en lice dans une compétition dont les tours suivants pourraient s’annoncer passionnants. A noter que Manchester United a été tenu en échec par Cambridge United (0-0). La rencontre sera donc rejouée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s